Robopec livre ses premières machines en Chine.

photo linked in1L’Université d’Agriculture de Nankin (NAU) vient de réceptionner ses 2 premiers systèmes de phénotypage. Conseillés par l’INRA dans le cadre d’un partenariat de recherche, les chercheurs de la NAU ont choisi de faire confiance au système d’acquisition de données de Robopec, une division du Groupe iXblue.

Baptisé Phenotiny, ces systèmes sont montés sur des châssis légers fabriqués sur place. Ils sont équipés de 3 LIDAR Sick LMS400, 2 caméras multispectrales Airphen et de 2 à 4 caméras haute résolution Sony. Les séquences de déclenchement et la synchronisation des acquisitions sont pilotées avec une précision centimétrique grâce à un GPS RTK double antenne et un filtrage avancé de la navigation.

Les tests d’acceptation et les formations viennent de se dérouler sur le site de la NAU. Une douzaine d’étudiants et de chercheurs se sont familiarisés avec le système en programmant et exécutant eux-mêmes différentes campagnes de mesure sur des cultures expérimentales. Pour tirer profit du caractère modulaire et configurable des Phenotiny, les utilisateurs ont également appris comment paramétrer et calibrer la machine après un changement de configuration matérielle.

Ce succès export vient confirmer l’essor des solutions de phénotypage. Le carnet d’offres de Robopec est très élevé, et d’autres commandes sont attendues prochainement dans le domaine du phénotypage mais aussi dans les domaines de la perception (fusion de données multi-capteurs, détection et poursuite d’objets en mer) et de la navigation autonome terrestre et navale (SLAM, planification dynamique de trajectoire, évitement d’obstacle, COLREGs).