Robopec fait coup double.

Deux PhenoMoins de 2 ans après la mise en service de la première Phénomobile V2 sur le site de Toulouse, l’Institut National de Recherche Agronomique (INRA) vient de réceptionner deux machines supplémentaires destinées aux antennes de Montpellier et Clermont-Ferrand.

Spécifiquement conçus pour la collecte de données de phénotypage sur les cultures expérimentales, ces systèmes sont le fruit d’une étroite collaboration entre Meca-3d et Robopec, une division du groupe iXblue. Une ingénierie collaborative et agile entre les partenaires a permis d’atteindre des performances de précision et de répétabilité inégalées pour des machines de cette catégorie.

Les tests d’acceptation et les formations viennent de se dérouler sur les 2 sites. Les équipes ont retenu la rapidité de prise en main du système, en mode manuel comme en mode autonome. L’interface graphique de préparation et d’exécution de missions autonomes associe notamment simplicité et richesse du catalogue de fonctionnalités. Les déplacements de la plateforme et de la nacelle de mesure sont contrôlés de manière entièrement autonome et avec des tolérances de quelques centimètres grâce à des GPS RTK.  L’opérateur est totalement délesté de la conduite. Il peut se consacrer à la sécurité et à la validation des données en cours de mission et atteindre ainsi une cadence supérieure à 100 microparcelles par heure.

La nacelle de mesure comprend 2 caméras HD, 2 caméras multispectrales, 3 LIDARs, et 5 Flash. Elle peut réaliser des trajectoires de mesure parfaitement linéaires, dans toutes les directions et jusqu’à des hauteurs de pousse de 4.5m, par combinaison de 2 rotations (nacelle et cabine) et 2 translations (élongation et hauteur). La flèche du bras télescopique (jusqu’à 12m) est également compensée automatiquement.

Grace à un catalogue de solutions variées et matures, Robopec constate une accélération des ventes dans le domaine du phénotypage, preuve d’une politique produit réussie. Les autres domaines d’activité restent pour autant très actifs avec de belles perspectives de succès commerciaux dans les domaines de la perception (fusion de données multi-capteurs, détection et poursuite d’objets en mer) et de la navigation autonome terrestre et navale (SLAM, planification dynamique de trajectoire, évitement d’obstacle, COLREGs).